Comparateur mutuelle optique

Auteur : La rédaction Comparatif Mutuelle     -     Mise à jour : 42 jour(s)

Pourquoi souscrire une mutuelle optique ?

La prise en charge de l’Assurance maladie ne suffit généralement pas en raison du coût élevé des montures, des lentilles et des verres de lunettes. Les remboursements appliqués sont calculés en fonction des tarifs de convention.

Aussi, il est plus judicieux de souscrire une mutuelle spécialisée dans la prise en charge des frais d’optique, qui a toujours de meilleures offres à proposer. Elle rembourse mieux les dépenses liées à la santé des yeux que l’on soit :

  • myope ;
  • presbyte ;
  • hypermétrope ;
  • astigmate.

Comment bien choisir son contrat de mutuelle optique ?

Afin de trouver le contrat idéal, il est tout d’abord nécessaire de connaître ses propres besoins. Il est important de se pencher sur quelques questions telles que :

  • Suis-je jeune ?
  • Dois-je porter des lunettes ?
  • Ai-je besoin de lunettes de repos ?
  • Faut-il que je me procure des montures avec des verres simples ou bien progressifs ?
  • Dois-je subir une intervention chirurgicale de l’œil ?

Le choix s’effectuera de manière plus simple et rapide en fonction des réponses à ces questions. Pour un jeune qui n’a pas besoin de lunettes, une mutuelle optique de base est amplement suffisante. Elle prend en charge les :

  • visites de contrôle chez l’ophtalmologue ;
  • consultations pour régler d’éventuels problèmes.

Dans le cas où le futur assuré devrait tout simplement porter des lunettes de repos ou aurait besoin de verres qui présentent une faible correction, il lui faut juste une complémentaire santé médiane. Bien entendu, s’il s’agit d’une personne âgée, sa couverture annuelle risque de ne pas suffire. Même chose pour le souscripteur qui passe régulièrement beaucoup de temps devant l’écran.

En revanche, il vaut mieux opter pour une complémentaire santé optique bien couvrante quand on :

  • est senior ;
  • porte des lunettes à verres progressifs.

Il convient de rappeler que la Sécurité sociale ne rembourse pas une personne selon le prix des lunettes, mais :

  • son âge (mineur ou majeur) ;
  • l’ampleur de la correction.

Pour bien choisir son contrat de mutuelle optique, il est tout aussi important de :

  • comparer les offres ;
  • s’informer sur les bonus.

Certaines mutuelles proposent des bonus fidélité ou bien d’inutilisation de contrat. D’autre part, en utilisant un comparateur en ligne, il faut accorder une attention particulière au remboursement de la :

  • consultation ophtalmologue ;
  • consultation orthoptiste ;
  • chirurgie de l’œil.

Quel remboursement optique par l’Assurance maladie et la mutuelle ?

Afin d’être certain de faire le bon choix, il convient d’être bien informé sur le remboursement optique proposé par la mutuelle et celui qui est pratiqué par l’Assurance maladie.

Remboursement par la Sécurité sociale ou Assurance maladie

La Sécurité sociale prend en charge les consultations ophtalmologiques à hauteur de :

  • 23 euros pour les professionnels du secteur 2 ;
  • 28 euros pour ceux du secteur 1.

Au sujet du remboursement des lunettes, le montant est différent pour l’enfant et l’adulte. Il est préférable de choisir un contrat qui assure au moins le remboursement d’une paire complète par an.

Important : les verres teintés ne sont remboursés que si l’assuré présente un certain type d’affection de l’œil.

Pour les assurés âgés de plus de 18 ans, il est de 1,70 euro (60 % du tarif de base de 2,84 euros) pour la monture. Il s’élève par ailleurs à 1,37 euro (60 % du tarif de base de 2,29 euros) pour les verres simples.

Ceux qui ont moins de 18 ans obtiennent de meilleurs remboursements. La Sécurité sociale prend en charge 18,29 euros (60 % d’une base de 30,49 euros). Pour les verres, le montant varie suivant la complexité de la correction.

Important : en fonction de l’évolution de sa vue, un enfant de moins de 6 ans peut bénéficier tous les ans d’une prise en charge d’une ou plusieurs paires de lunettes.

Concernant les lentilles, elles sont remboursées à 60 % d’un tarif de base annuel qui s’élève à 39,48 euros pour ces indications thérapeutiques :

  • Myopie supérieure ou égale à 8 dioptries ;
  • Astigmatisme irrégulier ;
  • Strabisme accommodatif ;
  • Aphakie ;
  • Anisométropie à 3 dioptries ;
  • Kératocône.

Important : la chirurgie réfractive de l’œil ne fait l’objet d’aucun remboursement. La Sécurité sociale la considère comme étant une opération de confort.

À propos de la chirurgie de la cataracte, elle est prise en charge à 100 %. Par ailleurs, la Sécurité sociale ne rembourse pas les dépassements d’honoraires.

En substance, les remboursements de la Sécurité sociale en optique sont généralement très faibles.

Remboursement optique par la mutuelle

Une offre proposant une garantie à 100 % des frais d’optique sur la base de la BRSS ne peut pas être considérée comme une bonne affaire. En effet, il ne s’agit pas d’un remboursement total des dépenses, mais juste d’une prise en charge du tarif de convention.

Pour profiter d’un haut niveau de remboursement, il est recommandé de souscrire une mutuelle optique de qualité. Le montant du remboursement dépend du contrat. Il est possible d’opter pour une prise en charge :

  • en mode pourcentage du tarif de convention ;
  • en forfait annuel ;
  • à 100 % de certains verres et montures, avec un reste à charge zéro.

Concernant le forfait, il est exprimé en euros. Avantageux, il permet d’obtenir une enveloppe annuelle fixe. Celle-ci s’utilise selon les besoins de l’assuré. Les montants auxquels il a droit sont connus à l’avance. D’autre part, le remboursement en pourcentage est souvent le moins intéressant, contrairement à la prise en charge totale.

Important : dans le cadre de la réforme 100 % santé, il devient possible de profiter d’une prise en charge totale des lunettes de vue, à condition d’effectuer son choix parmi un nombre limité de montures.

La comparaison de mutuelle optique

Pour rappel, il est essentiel que le futur assuré identifie ses propres besoins en matière de soins optiques pour savoir quelle mutuelle il lui faut, avant de passer à la comparaison. Pour ce faire, il suffit de consulter un ophtalmologue avant de demander des devis auprès des mutuelles optiques et d’effectuer une simulation en ligne.

Afin de mieux cibler les meilleures offres, il est important de prendre en compte certains critères parmi lesquels on distingue les :

  • niveaux de remboursement ;
  • garanties ;
  • exclusions ;

En comparant les propositions, il est plus facile de trouver un contrat adapté au profil du souscripteur et présentant un excellent rapport qualité-prix, ce qui lui permet de bénéficier d’un gain de temps considérable. Avant de procéder à la comparaison, un formulaire en ligne doit être rempli. Il faut y renseigner :

  • ses dépenses générales en optique ;
  • son âge et sexe ;
  • sa profession ;
  • son budget.

Important : il est possible de se faire guider par des experts dans le domaine lors de l’accomplissement de ces démarches.

Qu’en est-il du reste à charge dans l’optique ?

Il reste intéressant de souscrire une mutuelle optique même après le plan 100 % santé mis en œuvre par le Gouvernement. En effet, les opticiens sont tenus de proposer des verres et montures à prix limités depuis le début de l’année. Ils sont totalement pris en charge, avec un certain plafond.

Le remboursement de la monture s’élève à 100 euros maximum. Bien entendu, les opticiens sont autorisés à proposer des produits qui sortent du cadre de la réforme 100 % santé. Cependant, ils doivent dorénavant présenter à leurs clients :

  • des prix plafonnés ;
  • la couverture par des contrats responsables ;
  • le tarif conventionnel revalorisé ;
  • l’amincissement et le durcissement des verres, si nécessaire ;
  • le traitement anti-reflet obligatoire.

Désormais, ils sont également obligés de proposer des montures qui suivent les normes européennes et ne coûtent pas plus de 30 euros. Au minimum, ils doivent être en mesure de varier les modèles aussi bien pour enfant qu’adulte :

  • 17 modèles pour adulte, en 2 coloris ;
  • 10 modèles pour enfant, en 2 coloris.

Economisez 45% sur votre mutuelle !

Comparer

Ces contenus pourraient également vous intéresser

Economisez 45% sur votre mutuelle santé

Comparer les mutuelles