Remboursement hypnose médicale

Auteur : La rédaction Comparatif Mutuelle     -     Mise à jour : 85 jour(s)

Malades ou praticiens, l’engouement des Français pour les méthodes complémentaires ou alternatives aux médicaments ne fait que se renforcer ces dernières années. Et dans ce domaine, tout indique que l’hypnose médicale figure dans la liste des pratiques faisant l’objet de ce regain d’intérêt.

Qu’est-ce que l’hypnose médicale ?

L’hypnose médicale est une pratique de la médecine alternative qui consiste à soulager les maux, non pas de les soigner. Son objectif, améliorer la manière dont le patient réagit face à une pathologie étant donné qu’en cas de stress ou de crainte, son corps produit un taux élevé d’adrénaline responsable des douleurs ressenties.

Remboursement hypnose médicale

Ce qui ramène à dire que l’hypnose médicale est une pratique où le mental joue un rôle majeur dans le succès des séances. La raison pour laquelle, cette technique consiste à plonger le patient dans un état hypnotique entre le sommeil et la veille, cette conscience modifiée permettant au praticien de lui apporter son soutien à travers des suggestions et des associations d’idées qui devraient l’aider à mieux gérer, comprendre et surtout à renforcer sa volonté de mettre un terme à son problème.

Qu’est-ce que traite l’hypnose ?

Il va sans dire que l’hypnose médicale est l’arme destinée à lutter contre des troubles en lien avec des composantes psychologiques. À savoir :

  • Les phobies ;
  • Le stress ;
  • L’insomnie ;
  • Les différentes formes d’addiction comme l’alcoolisme, le tabagisme, la dépendance aux jeux ou à la nourriture.

>> CLIQUEZ ICI POUR COMPARER LES MUTUELLES SANTE <<

Et ce ne sont là que des exemples parmi d’autres en notant que sous sa forme d’hypnoanalgésie, l’hypnose médicale est d’un grand secours pour les patients en proie à une maladie chronique ou pour ceux qui doivent subir une petite intervention chirurgicale qui serait, alors en mesure de gérer au mieux la douleur.

Dans ce sens, cette technique est alors utilisée comme :

  • Une alternative à l’anesthésie générale en permettant de diminuer la dose d’anesthésiant ;
  • Une aide préparatoire permettant de réduire le niveau d’appréhension et de stress.

Dans certains cas, l’hypnose médicale permet même d’éviter l’anesthésie générale pour la simple raison que le patient n’a plus besoin d’anesthésiant. Ce qui lui permettrait par la même occasion d’éviter les effets secondaires de ce traitement comme la forte fatigue ou les nausées.

Comment se déroule une séance d’hypnose ?

Au préalable, il serait utile de souligner qu’une séance d’hypnose peut s’effectuer individuellement ou en petit groupe (moins de 10 personnes) en notant que dans tous les cas, chaque patient doit répondre à une série de questions portant essentiellement sur :

  • Ses motivations ;
  • Les causes de ses problèmes ;
  • Les éventuels essais antérieurs infructueux ;
  • Les risques d’effets secondaires ;
  • L’environnement familial et professionnel.

>> CLIQUEZ ICI POUR COMPARER LES MUTUELLES SANTE <<

Après quoi il serait possible de passer à l’étape de l’hypnose qui peut durer jusqu’à 30 voire 60 minutes. Ce, en notant que pendant tout ce temps, le patient doit s’installer confortablement dans une position assise ou allongée durant laquelle il se trouve dans une phase de pesanteur et d’engourdissement en écoutant la voix du thérapeute utilisant différentes techniques pour résoudre le problème.

Dans cette optique, il faut d’ailleurs préciser que le médecin hypnotiseur utilise généralement, dans un premier temps, la technique de focalisation pour concentrer l’attention du patient sur une image, une idée ou une partie de son corps en fonction de l’objectif à atteindre en empruntant également :

  • La technique de la suggestion ouverte ou fermée pour guider le patient durant la séance ;
  • La technique de dissociation pour aider le patient à se débarrasser de la conscience critique à la source de ses problèmes.

À noter que dans l’exercice de ses fonctions, le thérapeute se doit d’utiliser des techniques linguistiques reposant sur des reformulations spécifiques, des mots simples et positifs ou encore sur l’accentuation sur certains mots et le changement de rythme du langage.

Comment est pris en charge le remboursement de l’hypnose par la sécurité sociale ?

D’une manière générale, la médecine douce n’est pas prise en charge par la Sécurité sociale, sauf pour certaines d’entre elles comme pour l’Hypnothérapie ou hypnose remboursée par l’Assurance maladie à hauteur de 70% dans deux cas différents :

  • Si la séance a été réalisée par un médecin conventionné du secteur 1 et du secteur 2 avec un coût de consultation plafonné respectivement à 25 euros et à 23 euros.
  • Si la séance a été pratiquée par un psychiatre hypnothérapeute prescrit par le médecin traitant dans le cadre d’un parcours de soins coordonnés.

À noter qu’en ce qui concerne les traitements effectués auprès des médecins du secteur 2, le dépassement d’honoraires est à la charge de l’assuré.

La prise en charge du remboursement hypnose par les mutuelles

En dehors de l’Assurance maladie, les patients peuvent également s’approcher des mutuelles pour rembourser le reste à charge (30%) de l’hypnose médicale en notant que ces dernières années, elles sont de plus en plus nombreuses à étoffer leurs offres dédiées aux médecines douces.


>> CLIQUEZ ICI POUR COMPARER LES MUTUELLES SANTE <<

Dans cette optique, il est ainsi utile de savoir que généralement, les mutuelles mettent à la disposition des clients un forfait par séance si d’autres misent sur le forfait annuel qui a pour avantage de donner une vue d’ensemble sur sa portée étant donné que le remboursement de chaque séance est déduit du montant alloué. Ce qui implique par ailleurs que le nombre de séances à l’année est limité qu’en dépassant un certain seuil, il faudrait s’attendre à en supporter le coût.

Le choix du médecin conventionné avec hypnose

Comme susmentionnée, l’hypnose médicale peut être pratiquée par un médecin du secteur 1 et 2. Toutefois, les patients doivent savoir que seuls les spécialistes en hypnothérapie peuvent recourir à cette pratique.

D’où l’importance du choix pour un médecin conventionné avec hypnose pour être sûr de frapper à la bonne porte d’autant qu’avec ce statut, l’on peut être certain de bénéficier d’une prise en charge de la part de l’Assurance maladie étant donné que le thérapeute a signé un accord auprès de la Sécurité sociale. L’organisme chargé de fixer le coût de la consultation.

Economisez 45% sur votre mutuelle !

Comparer

Ces contenus pourraient également vous intéresser

Economisez 45% sur votre mutuelle santé

Comparer les mutuelles