Comparateur mutuelle orthodontie

Auteur : La rédaction Comparatif Mutuelle     -     Mise à jour : 42 jour(s)

Le mauvais positionnement des dents, nombreux sont les Français à faire face à cette situation que la majorité qualifierait de problème esthétique permettant à l’orthodontie d’émerger.

Qu’est-ce que l’orthodontie ?

Comme susmentionnée, l’orthodontie est une solution à ce problème d’esthétique lié au positionnement des dents. C’est une spécialité médicale pratiquée par un orthodontiste qui a pour mission de mettre les choses en place en prenant soin de bien harmoniser l’alignement des dents avec la mâchoire.

Une pratique qui intéresse davantage les adultes en quête de confort et d’esthétique même si elle est majoritairement réservée aux adolescents et aux enfants.

Quels sont les soins d’orthodontie ?

Vous l’avez deviné, l’orthodontie fait partie des soins dentaires, sauf qu’il est pratiqué par un orthodontiste. Celui qui propose différents types de traitements selon les besoins et l’âge du patient.

Et puisque cette spécialité est avant tout dédiée aux enfants, il va sans dire que ces derniers sont les plus à bénéficier de ses avantages dès leur jeune âge.

Ainsi, à partir de 7 ans, ils peuvent d’ores et déjà profiter des traitements de prévention destinés à rectifier les anomalies des mâchoires ou la déformation du palais. Viennent ensuite les traitements de dentures permanentes une fois la barre des 11 ans atteinte pour des interventions sur l’arcade dentaire après l’évolution des dents définitives.

Mais puisque les adultes sont désormais de la liste, l’on constate que ces derniers y ont généralement recours pour des raisons d’esthétique en notant qu’ils peuvent également accéder aux traitements existants.

Dans cette optique, il serait d’ailleurs utile de savoir que les patients peuvent s’attendre à une chirurgie dans la mesure où un déséquilibre de la mâchoire est constaté ou que les dents sont très endommagées ou ne disposent pas d’assez d’espace pour se développer.

Une opération qui s’avère inutile en cas de malocclusion, de mâchoire mal positionnée ou de dents de travers ou qui se chevauchent puisqu’il suffit d’un meulage dentaire, d’une orthodontie linguale ou d’une bague dentaire pour régler le problème.

Quel est le coût de l’orthodontie pour adulte ?

Étant donné que l’orthodontie pour adulte fait partie des soins non remboursés par l’Assurance maladie, il serait judicieux d’avoir une certaine vision sur les coûts qui en sont liés en tenant compte que les patients bénéficiant de ce type de traitement sont classés dans cette catégorie dès l’âge de 16 ans.

À noter également que les orthodontistes sont libres de proposer leur propre tarif et que le montant des factures varie en fonction d’éléments majeurs comme :

  • La durée du traitement allant de 12 à 24 mois ;
  • Le type d’intervention ;
  • Les techniques à employer ;
  • Le choix de l’appareil dentaire.

Ce qui fait que ce type de soins dentaires peut coûter plusieurs milliers d’euros en notant qu’en moyenne, un semestre de traitement d’orthodontie est estimé entre 600 et 1 200 euros.

Comment faire une bonne comparaison mutuelle orthodontie ?

Avec une facture pouvant atteindre plusieurs milliers d’euros, les dépenses de soins d’orthodontie sont non négligeables d’autant qu’elles sont très peu ou pas remboursées par l’Assurance maladie. Tout cela pour dire que pour éviter la ruine, la souscription à une mutuelle orthodontie est de mise à condition bien entendu de trouver l’offre idéale. Celle qui propose à la fois :

  • La garantie la plus complète ;
  • Le meilleur remboursement ;
  • Le tarif le moins cher.

Autant dire chercher une aiguille dans une botte de foins, sauf pour ceux qui savent s’y prendre en effectuant une bonne comparaison mutuelle orthodontie adulte. Et la meilleure façon d’y parvenir est de recourir au service d’un comparateur en ligne qui permet d’avoir une vue globale sur les offres disponibles sur le marché et de profiter de l’occasion pour faire jouer la concurrence. Ce, en prenant soin de bien vérifier les conditions prévues par le contrat en se concentrant sur les exclusions, les garanties, le montant de la prime, le délai de carence, le taux de remboursement ou encore les services clients.

Quelles sont les conditions de remboursement pour l’orthodontie ?

Remboursement orthodontie pour adulte

Comme susmentionnée, la Sécurité sociale ne prend pas en charge le remboursement des soins d’orthodontie pour adulte. Pour combler le vide, la souscription à une mutuelle orthodontie adulte est donc de mise sachant que cette dernière peut rembourser en partie ou en totalité les dépenses en fonction du niveau de couverture choisi.

Quoi qu’il en soit, il serait judicieux de savoir que dans ce domaine, la meilleure stratégie est d’éviter les mutuelles d’entrée de gamme pour se focaliser sur des contrats plus garnis, ceux qui permettent de bénéficier d’un forfait annuel s’élevant à 600 euros voire 1 000 euros.

À noter que ce forfait peut être semestriel auprès de certaines mutuelles si d’autres fonctionnent avec un remboursement au pourcentage de la base de remboursement de l’Assurance Maladie à un taux minimum de 70% et pouvant grimper à 100%, 200% ou 300% selon l’organisme assureur.

Remboursement orthodontie pour enfant

Il va sans dire que le remboursement orthodontie pour enfant est pris en charge par l’Assurance maladie. Du moins, pour ceux âgés de moins de 16 ans et obtenant le feu vert de la Sécurité sociale suite à une demande effectuée au préalable, grâce au formulaire S3155 dument rempli par l’orthodontiste et adressée par la suite à l’assurance maladie.

Pour ces bénéficiaires, la première consultation, les examens initiaux, les consultations de surveillance ainsi que la deuxième année de contention peuvent être remboursés à hauteur de 70% sur le tarif de base. Un niveau qui s’élève à 100% pour le traitement et la première année de contention.

Ce qui semble assez élevé, mais pour se convaincre du contraire, il faut prendre en exemple le cas d’un traitement d’orthodontie d’une durée de 6 semestres pour un coût total 6000 euros qui, au final, n’est remboursé qu’à hauteur de 1 161 euros étant donné que le tarif de base pour un semestre est plafonné à 193,50 euros pour laisser à la charge de l’assuré 4 839 euros. Un montant faramineux expliquant le choix ultime de souscrire à une mutuelle orthodontie pour enfant ou pour adulte.

Economisez 45% sur votre mutuelle !

Comparer

Ces contenus pourraient également vous intéresser

Economisez 45% sur votre mutuelle santé

Comparer les mutuelles